A vos marques prêts ! Partez ! Cure Détox de Printemps, c’est le moment !

« Le secret pour bien vivre et longtemps est : manger la moitié, marcher le double, rire le triple et aimer sans mesure. » Proverbe Tibétain

La naturopathie recommande fortement, au printemps, d’entreprendre une cure drainante, revitalisante et rajeunissante.

A l’image du grand nettoyage de printemps de notre maison, nous sommes invités à nettoyer également notre organisme. Nous sortons de  l’hiver, saison au cours de laquelle, sédentaires, nous sommes restés chez nous, passifs, consommant des  plats plus riches car seuls les légumes racines qui se conservent longtemps étaient à notre disposition. De ce fait, notre organisme à tendance à s’encrasser, et le froid humide ne peut qu’aggraver cette tendance à la maladie chronique ou « sycose ».

Alors oui ! Un travail sur les émonctoires à l’entrée du printemps ne peut qu’être favorable et permettre le nettoyage de notre organisme de toutes les toxines accumulées pendant l’hiver.

Etape 1 : Votre foie

Le foie, chargé de nombreuses fonctions comme celle de filtrer le sang et ses déchets et de rendre certains nutriments assimilables sera  particulièrement concerné.

Régénérer le foie stimulera également la vésicule biliaire et les fonctions digestives. Durant cette cure hépatobiliaire, on favorisera les crudités accompagnés de jus de citron et d’un peu d’huile d’olive pour ses nombreuses vertus digestives et pour l’assimilation de certaines vitamines dîtes « liposolubles » comme les vitamines A, D, E et K.

Le pissenlit, le cresson, la chicorée sauvage et frisée, les endives, la laitue mais aussi certains légumes tels que l’artichaut, le radis noir, le céleri-rave, les asperges, les salsifis, les haricots verts et la carotte crue ont des propriétés dépuratives et stimulantes du foie. En d’autres termes, ces aliments décongestionnent le foie et stimulent les secrétions hépato- biliaires.

Cure de printemps. Etape 1 : le foie

Etape 2 : Vos cures de jus de légumes

Afin de se revitaliser, on effectuera une cure encore appelée « monodiète », sur une ou plusieurs journées par semaine.

Ces aliments sont à consommer également sous forme de jus frais dilués en petite quantité dans un jus moins amer (comme celui de la carotte additionné de jus de citron) que l’on peut boire à jeun le matin ou bien entre les repas.

Durant cette période frugale, on évitera  une alimentation trop riche et « dénaturée ». C’est la raison pour laquelle les diètes de jus de légumes constituent une réponse appropriée. Ces jus peuvent être facilement réalisés chez soi grâce au recours à un extracteur de jus ; ils peuvent également être achetés dans les magasins bio. Les personnes déminéralisée et frileuses privilégieront les monodiètes de jus de légumes cuits : les soupes épaisses, les légumes cuits à la vapeur ou à la cuisson douce.

Etape 3 : Votre drainage et Votre revitalisation à la clé!

Certes, afin de se désintoxiquer, le drainage a été bien commencé. Il importe toutefois de l’intensifier. Grâce au travail entrepris sur le foie, par l’intermédiaire des mono-diètes, l’organisme se débarrasse progressivement des toxines accumulées durant l’hiver, et des kilos superflus.

Feuille de Chardon MarisCe drainage peut être complété par des tisanes de plantes aux vertus cholagogues qui facilitent l’évacuation de la bile comme le Boldo, la Gentiane, le Pissenlit, le Gaillet, le Buis et la Matricaire ainsi que des plantes aux effets cholérétiques qui augmentent la sécrétion biliaire telles que la Bardane, le Fumeterre, le Chardon Marie, la Menthe Poivrée, le Romarin, l’Ortie, le Fenouil et la Centaurée. L’Aloe Vera et la Sève de Bouleau fraîche complètent cet ensemble en tant que grands dépuratifs possédant de grandes propriétés reminéralisantes pour l’organisme, agissant sur les muqueuses digestives.

Il est intéressant de faire le lien de la cure de printemps avec la médecine chinoise : celle-ci considère en effet que le foie appartient à l’élément « bois » et que la saison la plus active est celle du printemps. En substance, foie rein et teint peuvent, faire « peau neuve » grâce à la monodiète ou également au jeûne.

Pour les personnes désirant suivre cette monodiète ou un jeûne, je conseillerai de rencontrer un praticien naturopathe afin d’élaborer un bilan de vitalité avant d’entreprendre la cure et pour certains cas de pathologies il est recommandé de demander l’avis à son médecin.

Votre semaine

      • 3 jours de mono-diète de légumes cuits et jus de légumes crus.
      • 4 jours de légumes, céréales sans gluten et légumineuses et fruits cuits, retirer le blé cuit au four, les laits de vache, le sucre sucré, les cuissons à hautes températures.

En cette période de renouveau que je vous souhaite une bonne DETOX printanière !