Face à mon chef…

« Sans en connaître les véritables motivations, j’ai été récemment l’objet du déversement sur moi de la colère et du stress de mon supérieur hiérarchique.

Lors de cet entretien au cours duquel, sans m’y attendre et sans rien y comprendre j’ai été accusé de tous les maux, un écœurement, une envie de vomir tout ce que j’entendais s’est emparée de moi. Cette nausée est restée en moi jusqu’à ce que Johanna Dermi me propose une séance TIPI.

Confortablement assis sur un canapé, Johanna Dermi m’a invité à revivre la scène sur le plan physique des manifestations sensorielles éprouvées. Je ferme les yeux et me replonge face à mon chef. Rapidement, je suis pris de hauts le cœur, d’une irrésistible envie de vomir ; mon ventre se tort, se soulève et j’ai la sensation physique que le bol alimentaire remonte ostensiblement vers la gorge. J’éprouve une peur panique de vomir telle que je me redresse subitement : je suis obligé de m’asseoir de crainte de devoir vomir. Je suis les consignes de Johanna et  progressivement, la douleur physique que j’éprouve au niveau de l’estomac, du ventre, de la trachée, de la gorge, me monte à la tête.

Cette sensation physique de lourdeur s’estompe ensuite puis disparaît comme si elle était sortie de moi par la tête.

Un mois après, lors d’un nouvel entretien de travail avec mon supérieur hiérarchique, je n’éprouve plus aucun écœurement, je suis calme, posé, parfaitement centré sur mon discours, sur l’exposé de ma mission et mon savoir-faire. ».

Eric R. octobre 2012