Ma bonne Fée

Coucou je m’appelle Lou et j’ai 14 ans. J’ai d’abord connu NAET grâce à ma mère qui m’en a parlé. J’ai un peu ri et me suis imaginée un « sorcier vaudou » m’interdisant d’être malade. Bref j’y suis allée parce que ça ne pourrait pas être pire et j’ai vue une jolie dame m’ouvrir la porte de son cabinet et me faire un grand sourire, un vrai sourire. Elle m’a accompagné dans un monde que moi, petite adolescente immature, je ne connaissais pas. Elle m’a sauvé psychologiquement et physiquement. C’est un peu ma bonne fée, ma bonne étoile.

Je souffre d’une intolérance au lactose et à l’orge donc pas de lait, pas de crème, pas de beurre du jour au lendemain. Pour moi : l’enfer, surtout ayant un père cuisinier. À la sortie du collège je ne pouvais plus prendre de « paninis » au chocolat ou de gaufres ou de crêpes et voyait les autres s’en « goinfrer » et m’en proposer gentiment alors que ça faisait 20 fois que je leur disais que je ne pouvais pas. Le matin plus de lait au chocolat, plus de croissant. À Noel plus de gâteaux plus de tartes sous peine de vomir, d’avoir des maux de tête, d’insupportables crampes au ventre… J’ai entendu un milliard de fois les phrases mais il n’y a pas de lait dans le beurre, tu veux du fromage, on se partage la pizza quatre fromages…

Comble de l’injustice pour moi ma soeur elle n’a rien. Tant mieux pour elle mais elle ne se rend pas compte à quel point c’est dur de résister à la tentation. Surtout devant du chocolat. Johanna c’est un peu une deuxième maman je l’adore et on s’entend super bien toutes les deux. Elle ne rouspète jamais quand je suis en retard à nos rendez-vous (ce qui arrive assez souvent je dois le dire) et prend toujours la peine de m’écouter.

Grâce à elle je peux remanger du lait en petite quantité dans les hamburgers, dans la charcuterie, dans les chocolats, les céréales… Je me sens plus énergique, moins fatiguée, plus sûre de moi et ça se voit.

Merci à cette personne formidable. Puisse-t’elle toujours pratiquer ce métier avec autant d’amour.

Par Lou G. Adolescente de 14 ans

Vous souhaitez prendre directement rendez-vous avec Johanna Dermi ?