Se fortifier face à l’hiver

L’hiver, saison redoutée des nez enrhumés et des gorges enrouées … Nos voies respiratoires sont sollicitées au maximum pendant cette période. Nous restons cloîtrés chez nous proches des autres, sans vraiment nous aérer, ce qui favorise la contagion par toutes sorte d’agents pathogènes. De plus, le froid oblige notre corps à travailler dur, de façon à conserver une température corporelle normale. Cependant, ceci à pour conséquence d’assécher les muqueuses des voies respiratoires, et donc de les rendre plus vulnérable aux agressions. Dès qu’un intrus passe la barrière du système de défense, le système immunitaire contre- attaque en envoyant les cellules de l’immunité combattre l’agent infectieux.

Comment soutenir la barrière du système de défense ?

Ces barrières sont les muqueuses (respiratoire et digestive), le mucus, la peau… Contrairement à ce que l’on pourrait croire, la muqueuse digestive constitue la plus grande surface d’échange avec l’extérieur (elle est notamment lieu d’absorption des nutriments au niveau de l’intestin). 60% du système immunitaire est concentré sur la « sécurité » de la muqueuse intestinale.

Se fortifier pour l'Hiver

« Je n’ai qu’à prendre des antibiotiques ? »

Les antibiotiques bouleversent l’écosystème intestinal. Celui-ci héberge 10 14 bactéries réparties en 400 familles, empêchant tout intrus de s’implanter sans son autorisation. Ces bactéries sont indispensables à l’équilibre de la flore intestinale. Les antibiotiques vont tuer ces bactéries, et ainsi rendre la muqueuse intestinale vulnérable face à tout autres agents infectieux.

La naturopathie reconsolide la flore intestinale, pour protéger le patient des maux de l’hiver.

Une flore intestinale en bonne santé empêche la prolifération des mauvaises bactéries et neutralise les toxines relâchées par celle-ci. Pour rendre notre flore intestinale solide, le naturopathe prend beaucoup de facteurs en compte. En effet celle-ci se fragilise rapidement, suite à une alimentation déséquilibrée, au stress, au vieillissement etc.

Durant la séance, je propose à mes patients tout un éventail de possibilités, tel que manger des fibres, supprimer les aliments acides, prendre des pro-biotiques, de la vitamine C, du zinc, du champignon reishi-shiitake- maitake, et bien d’autres encore. Le foie est également un organe clé pour passer un hiver agréable… En parallèle, nous drainons le foie de façon à le rendre plus fort et solide.

L’hiver constitue un véritable obstacle pour notre organisme. La naturopathie permet de le surmonter de manière naturelle.

Pour en savoir plus sur la Naturopathie : http://theranessence.com/naturopathie/